Anglais + PNL

Le Vendredi 29 Avril à partir de 19h.
Durée minimum: 2h30.
Séance en groupe limitée à 12 personnes.

Vers votre plein potentiel Linguistique

Hello ! Je vous invite à découvrir mon nouveau concept pour booster votre apprentissage en Anglais : 

des cours d’Anglais associés à la PNL. 

Cette expérience s’adresse aux débutants et aux niveaux moyens en Anglais.

Cela se passe au 146, rue Laurendeau à Amiens !

 

Au programme :

– 1 heure de PNL avec Nicolas Reitzaum.

– Cours d’Anglais sur les temps avec Quentin Marchal. 

– 1h de conversation en Anglais autour de cette expérience.

– Restauration sur place.


Nous dégusterons des planches apéritives des P’tits Plats de Pierrick. Au choix :

– Charcuteries / fromages
OU

– Légumes, tapenades, tzatziki, fromages pour les végétariens.

L’événement dure 2h30 minimum. 

Nos places seront limitées à 12 personnes alors si cette technique vous tente et que l’Anglais vous motive plus que tout, inscrivez-vous vite !

 

Inscriptions auprès de Laëtitia. Remplissez le formulaire en bas de la page en précisant ce que vous souhaitez manger.

Pour le paiement, je mets en place un formulaire en ligne bientôt !

Quel rapport avec l’apprentissage d’une langue ?

L’apprentissage résulte, comme toute activité de l’homme, de processus de fonctionnement et de modèles mis en place. A chacun ses modes de fonctionnement.

De la même façon que dans les autres domaines, l’apprentissage pourra être entravé, ralenti ou rendu difficile dans certains cas, lorsque l’apprenant aura mis en place un certain programme en lui.

Quel enseignant n’a jamais entendu un apprenant se dévaluer ou s’auto-saboter avec des phrases du type : “je n’y arriverai jamais”, “j’ai toujours été nul à l’école”, “je n’ai pas l’oreille”, “j’ai trop peur que l’on se moque de moi à cause de mon accent”, “je suis trop vieux pour apprendre une langue nouvelle”, “apprendre, c’est pas pour moi”, “j’ai une mémoire de poisson”, “je n’y arriverai jamais” (…)

Les croyances limitantes, la mauvaise estime de soi, le manque de confiance en soi, la peur de prise de parole en public, la peur d’être jugé, … sont autant d’obstacles et de ralentisseurs dans le processus d’apprentissage.

Il faut oser se tromper, pour s’améliorer et progresser. L’un des présupposés de la PNL nous rappelle d’ailleurs “qu’il n’y a pas d’erreur, il n’y a que du feed-back”. Alors, trompez-vous ! Testez ! Essayez de nouveau !

C’est donc tout logiquement que la pratique de la PNL prend tout son sens dans l’apprentissage d’une langue, et pourra permettre à l’apprenant de se libérer pour aborder l’apprentissage des langues de manière sereine pour progresser plus vite, et plus facilement.

 

La signification du sigle PNL :
 
⇒Programmation :
Certains de nos apprentissages deviennent des automatismes (comportementaux, mentaux et émotionnels), des réflexes de réaction. Ces programmes ou automatismes sont des modèles de pensée et des concepts individuels correspondants à la manière dont un être humain assimile les stimuli sensoriels et construit son modèle personnel du monde.
 
⇒Neuro :
L’être humain perçoit le monde au travers de ses cinq sens (visuel, auditif, toucher, olfactif, goût). Le cerveau traite les informations sensorielles extérieures dans des processus neuronaux, les enregistre et les associe à d’autres données déjà existantes. Tous ces messages sont filtrés, comparés, évalués et ce de façon inconsciente en l’espace de quelques secondes. Ces processus internes et neuronaux ont des conséquences sur l’ensemble du processus vital (perceptions, sentiments, pensées, comportements, actions, etc.). Tout au long de notre vie, nous avons la possibilité d’établir de nouvelles connexions neuronales.
 
⇒Linguistique :
Le langage est un code. Il structure notre pensée et nous permet de communiquer. Le langage est verbal et non verbal (le corps humain envoie également des messages au travers des gestes, mimiques et des attitudes). Différentes personnes peuvent recevoir une même information, mais la traiter chacune à sa manière.
 
La PNL- décrit “comment les interactions entre la pensée (Neuro) et le langage (Linguistique) organisent le fonctionnement de notre corps et de nos comportements (Programmation) et les résultats que nous obtenons.”
Robert Dilts.
 
La PNL est d’une efficacité redoutable :
pour mieux se connaître
pour mieux utiliser le langage
pour exercer et affiner ses propres facultés de perception
pour formuler des objectifs et les atteindre par une pensée et une action efficaces
pour employer toutes ses facultés personnelles aux mieux
pour réagir avec souplesse face aux changements
pour se référer à des modèles d’action et de jugement plus pertinents en modifiant son point de vue et son mode de pensée
Pour vaincre les peurs et les phobies
 
La PNL permet de bénéficier d’une communication de qualité avec votre entourage. Des processus de communication ont lieu sans cesse, à tout moment. Dans le domaine du langage au travers des mots et des phrases mais aussi à un niveau que l’on qualifie de non verbal, par l’intermédiaire des images, des gestes et des mouvements. L’important n’est pas ce que dit une personne mais plutôt ce que l’interlocuteur veut ou peut comprendre.
 
La PNL recherche comment la compréhension, par le biais de la communication peut être améliorée.
Chaque individu a sa propre carte du monde, c’est-à-dire sa propre vérité subjective : les éléments qui composent la réalité passe aux travers de filtres et mécanismes linguistiques qu’il est nécessaire de connaître.
Des outils (tels que la synchronisation, la calibration, la technique position de perception etc.) permettent de mieux appréhender la carte du monde de notre interlocuteur et ainsi communiquer efficacement.
 
Nous avons donc recourt aux techniques et aux modèles de la PNL dans le cadre des relations humaines et dans toute situation nécessitant une communication de qualité, ainsi que pour favoriser l’apprentissage !

A bientôt ! See you soon!